LA PLANTE DU JOUR : L’HERBE DE BLE

Si vous aimez cet article, dites-le ! Cliquez sur l’icône, au-dessous du texte ou laissez un commentaire. Bonne lecture et merci !

#LeChietMoiPouruneEcologiedeSoi #Naturopathie #Formation #MangerSain #Conscience #Santé #Beauté

L’herbe de blé est un complément alimentaire très populaire en ce moment, qui se classe dans la catégorie des « super aliments ». Pourquoi nous direz-vous ? On vous explique tout, ci-dessous.

L’herbe de blé, qu’est-ce c’est ?

C’est en fait le blé non arrivé à maturité, et qui se présente effectivement comme une herbe. L’herbe de blé contient de grandes quantités de chlorophylle[1] (la chlorophylle est très bénéfique pour la désintoxication et la régénération des cellules du corps (elle a notamment des propriétés anti-cancer). Elle est récoltée au moment où elle contient le maximum de nutriments.

Quels bénéfices apporte l’herbe de blé ?

Tout d’abord, sa grande teneur en chlorophylle (70 %) lui confère un très fort pouvoir alcalinisant ; les minéraux – potassium, calcium, magnésium, fer, cuivre et phosphore – qu’elle contient vont nettoyer les tissus du corps et ainsi, lutter contre l’acidose. C’est également excellente source de vitamines C, E, K (accompagnées de bioflavonoïdes[2]) et des vitamines du groupe B (y compris la B12). On y trouve également de grandes quantités des minéraux et oligo-éléments suivants : calcium, cobalt, germanium, fer, magnésium, phosphore, potassium, sodium, soufre et zinc. Elle contient aussi une longue liste d’acides aminés (les acides aminés[3] sont les éléments constituant les protéines).

Pour quelles affections ?

  • Lutte contre la maladie d’Alzheimer
  • Ses fibres permettent d’améliorer le péristaltisme intestinal[4] et aide à prévenir la constipation et les colites
  • Prévient l’anémie
  • Lutte contre les cellules cancéreuses
  • Élimine les métaux lourds de l’organisme
  • Améliore l’arthrose et l’arthrite ; ainsi que beaucoup de maladies inflammatoires
  • En bains de bouche, prévient les caries et lutte contre les gingivites, la mauvaise haleine (action détoxifiante)
  • Antioxydant puissant, elle lutte contre les radicaux libres
  • Aide à lutter contre les infections bactériennes et les mycoses
  • Aide à la détoxification du système lymphatique[5]
  • Aide à réguler le diabète et l’hypertension artérielle

Comment prendre l’herbe de blé ?

Il faut la prendre en jus. Pour cela, deux solutions :

  • Acheter la poudre en magasin bio ou l’extrait fluide
  • La faire pousser chez soi et la passer à l’extracteur de jus

A prendre chaque jour dans un jus de légumes ou dans un grand verre d’eau, à raison de 2 cuillers à café par verre, au début (on peut aller jusqu’à 2 cuillers à soupe), car le pouvoir très détoxifiant du jus d’herbe de blé peut provoquer des petits bobos et malaises quand elle chasse les toxines de l’organisme. Soyez progressifs dans vos prises.

On peut la prendre en gargarisme, pour lutter contre les affections de la bouche : aphtes, gingivites, caries, parodontites…

Vous pouvez l’utiliser en masque revitalisant pour les cheveux. Verser le jus sur le cuir chevelu et masser doucement. Laisser poser 15 à 20 minutes environ, avant de vous laver les cheveux. Il y a même des personnes qui disent avoir vu réapparaître leur couleur de cheveux d’origine, à la place de leurs cheveux blancs !

Il existe aussi de l’herbe d’orge, mais elle contient moins de nutriments que l’herbe de blé.

A bientôt,

L’équipe du Chi et Moi.

Venez visiter notre page formation : https://lechietmoi.blog/formation-complete-en-naturopathie-a-distance-en-5-modules

Vous avez aimé cet article ? Dites-le ! Cliquez sur l’icône, ci-dessous. Merci !


[1] Chlorophylle : c’est le pigment qui donne aux végétaux leur couleur verte. Elle permet la réalisation de la photosynthèse qui désigne le processus par lequel les plantes fabriquent de l’oxygène par le biais de l’eau et du soleil.

[2] Bioflavonoïdes : Les flavonoïdes ou bioflavonoïdes appartiennent à la famille des polyphénols, et sont responsables de la couleur variée des fleurs et des fruits ; ils représentent une source importante d’antioxydants dans l’alimentation humaine. 

[3] Acides aminés : éléments constituants des protéines.

[4] Péristaltisme intestinal : mouvement de l’intestin.

[5] Système lymphatique : il constitue l’une des parties les plus importantes du système immunitaire, car il protège le corps des maladies et des infections. C’est un système constitué de vaisseaux, de ganglions et d’organes qui sont reliés à toutes les parties du corps porteuses de lymphe, un liquide transparent contenant des lymphocytes (globules blancs).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s